AUTRES, MES TENUES Pour toutes les poitrines 5 octobre 2018

Nous sommes le 5 Octobre, et la 23e campagne de prévention contre le cancer du sein est lancée. Si vous me suivez depuis plusieurs années, vous savez que je reviens sans cesse vous parler de cette cause.

Cette année, j’ai eu la chance d’être contactée par Marie qui souhaitait mettre en avant des femmes fières d’elles, qui s’assument et qui ne se jugent pas. Marie m’a contacté pour me proposer un ensemble. Pour moi, la discrète, celle qui n’hésite pas à mettre le prix dans des sous vêtements mais qui ne les montre jamais. Quelle ne fut pas mon bonheur en découvrant sur « Toutes les poitrines », les maisons dans lesquelles je me fournis : Aubade, Chantelle, Lise Charnel et bien d’autres encore !

« Toutes les poitrines » se renouvelle chaque mois à l’occasion de leurs commandes chez leurs fournisseurs. Ils ont donc une collection en mouvement dans laquelle chacune peut trouver son compte. L’ensemble que j’ai choisi est arrivé en 2 jours sur la plateforme, et tout aussi rapidement chez moi. Je ne suis jamais très à l’aise à acheter en magasin. Je connais ma taille et les formes qui me vont alors j’ai toujours du mal à accepter qu’une parfaite inconnue ouvre le rideau pour me dire ce qui va ou ne va pas. Elles sont parfois adorables, mais peuvent aussi manquer de tact. J’ai déjà eu droit à un désagréable « ça ne vous va pas, il faudrait plutôt ça ». Oui mais si moi j’aime me voir en culotte dentelle jolie et confortable plutôt qu’avec plus ou moins de tissu ? Au moins sur internet, je suis libre de prendre mon temps.

Il y a quelques années, c’est d’ailleurs de cette façon que j’ai connu Antigel de Lise Charnel ! J’y ai acheté un superbe maillot de bain rose à gros noeud. Un esprit pin-up qui est toujours parfait et n’a pas bougé depuis plus de cinq ans ! Je le remet chaque année avec plaisir, et d’ailleurs, j’ai même du mal à en mettre un autre tellement il me va tout comme il faut.

Chez toutes les poitrines, il y a autour de 46 marques et toutes les tailles. Il y a même des ensembles pour les femmes opérées du sein (compressifs ou munis d’une prothèse). Je suis persuadée que chacune d’entre nous y trouvera son bonheur. Et puis, d’expérience, j’ai adoré ce site. Il est fluide, moderne et on peut y circuler facilement. On n’a pas l’impression d’être sur un espace un peu vieillot et sans attention. Un véritable site de lingerie tout confort comme on les aime. Une jolie boutique à domicile.

Marie souhaitait mettre en avant des femmes bien dans leurs baskets. J’ai longuement hésité à accepter cette chance. Déjà parce que l’acceptation de soi est un cheminement bien long. J’ai beau déclaré haut et fort qu’il ne faut pas se comparer, qu’on est toute belle pour quelqu’un dans ce monde. Sur soi-même, ces conseils sont plus difficiles. Et puis, il y avait aussi le fait que je ne vous ai jamais parlé de sous-vêtements ici.

Mais finalement, à quoi bon se fixer des barrières. Alors, j’ai choisi un soutien gorge Aubade.

Nous sommes en Octobre, et ce mois-ci, nous célébrons et nous encourageons les femmes à s’accepter, à se regarder et à s’aimer. Octobre Rose n’est pas seulement une campagne de lutte contre le cancer, c’est aussi un moment pour arrêter les jugements. Chaque histoire est différente. Chaque sentiment l’est aussi. Toutes les femmes ont une vision bien précise de ce qu’elles souhaiteraient faire dans leur vie. Chaque femme est unique.

Pourtant, il n’y a pas mieux qu’un sous-vêtement pour comprendre ce qu’elle ressent. Est-elle plutôt douce ? Plutôt délicate ? Est-elle un brin provocatrice ou encore discrète ? Assume-t-elle son corps ou souhaite-elle le cacher ? Est-elle poétique ou tout simplement rock’n’roll ?

Pour la douce, la timide, la fêtarde, la fonceuse, la sportive, la jeune maman, la plus âgée, l’amoureuse des petites choses, la collectionneuse. Celle qui a toujours caché son 95D ou celle qui a voulu remplir son 80A. Pour celles qui ne sont pas très à l’aise et pour celles qui s’assument. Pour toutes ces poitrines, pour toutes les poitrines, il faut apprendre à s’accepter.

Peu importe leurs histoires, peu importe leurs souvenirs. Pour toutes les poitrines il y a un souvenir enfoui. Alors, pourquoi le cacher ? Pourquoi ne pas, tout simplement le raconter ?

Moi, je suis Sarah. J’ai 24 ans, je suis infirmière. Je n’accepte pas totalement mon corps, mais promis je me soigne ! Je suis engagée dans la lutte contre le cancer du sein. J’aime aider les gens, les femmes à s’assumer. Moi je suis plutôt corbeille. Je suis la discrète. Je suis Aubade à l’amour.

Et vous ?

Tags : , ,

4 Comments

  • Pauline posted on octobre 6, 2018 at 2:06

    J’achète beaucoup mes sous vêtements chez Etam parce qu’ils sont plus abordables mais c’est vrai que c’est canon une belle dentelle !

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 8, 2018 at 4:41

      Je te conseille d’aller jeter un oeil à leur site alors parce qu’ils font des destocks qui valent vraiment le coup ! 🙂

      Reply
  • Eva posted on octobre 7, 2018 at 10:53

    Moi je suis push UP ! Je trouve que ça galbe bien la poitrine et surtout je sens moins les coques qui sont lisses que sur un corbeille où s’est directement la dentelle !

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 8, 2018 at 4:42

      Oui c’est vrai, j’étais beaucoup push up avant mais plus les années passent plus je me sens à l’aise dans une simple couche de tissu

      Reply

    Leave a Reply