UNE CARESSE Mes petits bonheurs de Mai 15 juin 2018

Au mois de mai dernier, sur Instagram, je me lançais dans un petit truc un peu différents. Une idée que j’ai eu en regardant la vidéo de Mariel, juste là. Je me suis appropriée l’idée et j’ai décidé de partager avec vous en temps réel mes bonheurs quotidiens. En commençant cet exercice, je dois vous avouer que je ne m’attendais pas du tout à réfléchir à ce concept là ni même à avoir une réflexion un peu plus poussée. Mais avant de vous parler de tout ça, voici un petit récapitulatif des mes petits bonheurs de Mai.

  • Recevoir du Muguet
  • Ecouter le bruit de l’océan
  • Déguster un gâteau au chocolat selon la recette de ma grand-mère
  • Découvrir la surprise de mon amoureux
  • Découvrir Londres
  • Fêter mon anniversaire
  • Trier mes photos de Londres
  • Déjeuner en famille
  • M’essayer au granola maison
  • Profiter du coucher de soleil en terrasse
  • Se retrouver après une grosse journée de travail
  • Se reposé sur le canapé
  • Fêter mon anniversaire en famille
  • Se coucher tôt
  • Manger une pizza !
  • Profiter du soleil les pieds dans l’eau
  • Faire des photos pour le blog
  • Se régaler des oeufs frais de la voisine
  • Regarder la patrouille de France depuis la plage
  • Recevoir mes pivoines préférées (Sarah)
  • Manger notre première fraise
  • Mettre les pieds dans l’eau en débauchant
  • Manger les premières fraises du jardin à même le pieds
  • Se faire plaisir avec une glace au fruit de la passion
  • Terminer sa journée tôt
  • Penser aux prochaines vacances
  • Rendre des visites surprises à nos mères pour la fêtes des mères
  • Avoir un fou rire en regardant mon chien
  • Ouvrir un compte voyage sur instagram, nos evasions
  • Retrouver des petits mots cachés que mon amoureux m’a laissé avant de partir en déplacement
  • Prévoir les prochaines vacances

Je dois bien vous avouer que je n’aurais jamais pu penser que cet exercice pouvait être aussi dur ! Je ne suis pourtant pas de nature pessimiste, mais trouver quelque qui sort du lot dans une journée où je n’ai fait que travailler dans des conditions pas toujours drôle, je vous avoue que ce n’était pas évident. Aussi, parfois, la journée en elle même était parfaite. Ou encore, plusieurs événements joyeux me faisaient hésiter. Je repense notamment à ces patients tellement gentils qu’ils nous ramènent des viennoiseries, ou cette petite dame très chic qui ne s’est pas rendu compte à quel point elle a émerveillé ma journée en me disant que c’était merveilleux de recevoir un soin aussi efficace avec un si joli sourire. Je pense aux nombreuses surprises que l’homme qui partage m’a vie, a mis en place lors de notre séjour à Londres.

Mais parfois aussi, j’étais tout simplement de mauvaise humeur, fatiguée, énervée, en colère. Je n’avais envie de rien, ou tout du moins pas de me casser la tête à chercher un bonheur si futile dans une journée bien morose. Mais ce sont ces jours là qui m’ont fait prendre conscience de l’importance de cet exercice. Parce que même s’il ne s’agissait que de se reposer, j’avais passé un moment agréable. Même si ce bonheur du jour était infime, il était quand même là.

Après un mois à vous partager tout ça j’ai l’impression de voir plus facilement les belles choses qui nous entourent. Cette jolie fleur dans le jardin que je ne faisais qu’apercevoir, et bien, elle nourrit une coccinelle. Cette journée pluvieuse me permet de ressortir mon coupe vent rose poudré qui donne bonne mine. La voiture qui ne s’allume plus me permet de marcher un peu au grand air. Je me suis rendu compte qu’il y a dans chaque journée, une petite étincelle qui la rend belle. Oh bien sur, on est bien loin de la folle surprise de Londres, mais quand la journée est moins festive, un petit bonheur peut la rendre merveilleuse.

Il y a quelques années, ma mère venait nous réveiller chaque matin, mon frère et moi, en nous disant : « bonjour, la vie est belle, il faut être heureux aujourd’hui ». Je crois que vous n’imaginez pas comme parfois, quand on se lève du mauvais pied, ça peut être désagréable de voir quelqu’un de guilleret à coté. pourtant, elle a bien raison. Trouver un petit bonheur chaque jour et savoir qu’il sera là, rend la journée encore plus belle. Encore plus positive.

D’ailleurs, si vous aussi vous souhaitez partager vos petits bonheurs, rendez-vous sous ce hashtag : #nospetitsbonheursdemai.

Aussi bête que cela puisse paraitre, depuis, j’ai l’impression de sourire encore plus facilement. Parce qu’aujourd’hui, un nouveau bonheur va encore faire son apparition.

Tags :

2 Comments

  • Flavour Beans posted on juin 16, 2018 at 10:53

    Cela fait quelques mois que dans mon bullet journal, j’ai un endroit où je note chaque jour ce pourquoi je suis reconnaissante ou ce qui a été positif dans la journée.. Et c’est un exercice qui fait énormément de bien !

    Reply
    • Et si Welinty posted on juin 17, 2018 at 8:48

      Tu as bien raison ! C’est un exercice tellement inspirant ! Et puis je trouve que ça permet beaucoup de recul sur les journées un peu plus moroses ou tristes.

      Reply

    Leave a Reply