UNE CARESSE Une mauvaise blogueuse ? 9 mars 2018

Je tiens un blog depuis 4 ans, mais depuis les changements d’algorithmes sur les réseaux sociaux, je me rend compte que je suis une mauvaise blogueuse. J’entends tout le monde parler de code, de référencement, de lien et de classement, sans rien y comprendre. Bloguer ce n’est pas juste partager ?

Je crois que j’ai toujours su que même pour celles pour qui ce n’est pas un métier, toute la complexité du blogging reste omniprésente. Je n’ai jamais trop voulu y croire. Bloguer n’est pas mon métier. C’est  mon passe temps. L’envie de partager avec vous, de discuter, d’écrire, de photographier. C’est une envie, un loisir.

Vous l’aurez compris, pour moi, le blog est juste une plate-forme pour échanger avec vous, mais voici les 6 points à l’honneur ces derniers temps et pour lesquels je ne comprends rien.

  • Google analytics

Je regarde les statistiques de mon blog. Oui, c’est vrai. Mais directement via ma plateforme. A savoir, je m’intéresse à l’évolution de mon écriture. Je regarde quels articles vous ont le plus plu, quelles recherches sont faites sur le blog (ou pour y accéder, et ça c’est parfois très cocasse), ou encore mes statistiques globales sur le mois. Ca me suffit. Je comprend comment fonctionne mes échanges avec vous et ça me suffit.

Du coup, je n’ai jamais compris l’intérêt de créer un compte google analytics. Déjà je trouve ça bien compliqué et je n’ai pas besoin ed savoir qui est instantanément sur le blog. Je n’ai pas non plus besoin d’enregistrer les adresses IP de ceux ou celles qui consultent mes articles. Globalement, quand vous me laissez un message, je sais qui vous êtes et ça me suffit.

Alors, non, google analytics ce n’est pas pour moi. Mais peut être que je n’y comprends rien et que vous pouvez m’expliquer le but ?

  • Classement google

Un jour, et c’est d’ailleurs ce qui m’a poussé a arrêté ma « blogroll », j’ai reçu un mail d’une blogueuse me demandant de l’enlever de cette dernière puisque j’étais moins bien classée sur google qu’elle et que ça la faisait baisser dans le classement. Classement de quoi, de qui, pourquoi ?!

Je me suis excusée bêtement puisque ma première intention était juste de vous faire partager les blogs que je lisais. Bon. Dommage.

  • Référencement

Le référencement, cette magique invention un peu triste pour nous qui ne voulons que partager. Maintenant il faut faire attention à ce qu’on dit, comment on le formule, aux mots clés et que sais-je pour bien appaire sur google et être lu. A savoir fournir deux fois plus de travail que si on voulait partager un article de façon spontanée.

Je dois vous avouer que j’ai été obligé de m’y mettre, un peu. j’ai télécharger le widget « yoast » qui m’informe juste de la qualité de ma lisibilité. J’y ai été obligé pour que vous puissiez me lire à nouveau. Mais je vous avoue que c’est un peu contraignant à mon sens de devoir tout penser pour être référencée.

  • Thème par période

Noël, la rentrée, la saint Valentin, pâques et que sais-je encore ! Voilà bien des choses sur lesquelles on peut surfer pour attirer encore plus votre attention. Je vous avoue que je trouve ça un peu dommage de ne voir QUE ça à ces période là. Pour ma part j’ai du mal à m’y mettre. J’adore, préparer ces événements mais je n’en parle pas forcément sur le blog. Parce que ce n’est pas ce que j’ai envie de poster. Parce que j’ai envie de vous montrer autre chose.

Certes, ça me rapporterait peut être plus de vues étant donné que je serais dans le thème du moment, mais ce n’est pas ce qui me plait le plus.

  • Trust flow, Do follow, No follow kesako ?

Euh… Je crois que tout est dit. Je n’y comprends rien et je n’ai pas envie de m’y pencher. A mon sens ce sont des termes propres à celles pour qui c’est le métier et qui ont besoin de ça. Pour ma part je n’ai pas envie de me pencher dessus.

  • Les polémiques

S’il y a bien un truc que je ne comprends pas sur la « blogoshère », c’est bien les polémiques. Les crépages de chignons et autres disputes quelques peu ridicules. Pourquoi ? Il y a de la place pour tout le monde sur internet, alors pourquoi se marcher dessus ?! Vous faites ça dans la rue ? Vous marchez sur tous le monde ou vous passer à coté ?

Quant aux lecteurs, pourquoi vous sentir parfois plus aigri et violent derrière un écran ? Pourquoi ne pas juste discuter et expliquer un avis ? Pourquoi ne pas juste rester poli et respectueux comme le serait un débat ou un échange d’information en face à face ?

Je trouve parfois que la limite de l’écran amène des violences et je trouve ça dommage parce qu’après tout on est tous là pour du divertissement, pour faire passer un bon moment.

Vous l’aurez compris, je crois, je suis une blogueuse sans prise de tête. J’aime partager pour partager. Pour vous parler de ce que j’aime, ce que je fais. Peut être vous donner aussi un peu envie de sourire. Je crois que je suis de celles qui partagent simplement, sans trop penser aux coulisses.

Et vous, vous aimez passer par ici ?

Tags : , ,

6 Comments

  • Alexia - Parlons espagnol posted on mars 12, 2018 at 4:44

    Ton article est ultra intéressant. Par contre ça me fait assez peur parce que j’ai commencé un blog il y a peu. Tous ces termes et toutes ces choses à faire/ne pas faire me mettent un peu la pression. Par exemple, je ne me serais jamais doutée que le fait d’ajouter des blogs dans un « blogroll » pouvait poser des soucis.
    Je n’avais jamais entendu parler de TrustFlow, de Yoast et de pleins d’autres choses qu’utilisent les propriétaires de sites ou de blogs.

    Je suis plutôt comme toi, j’ai crée un blog dans le but de partager et c’est vrai que ça me chagrinerait un peu de devoir choisir mes mots de sorte à être mieux référencée. Bon, je crois que je vais me contenter de faire ce que je peux et essayer de profiter de mon blog en temps que loisir 🙂

    Reply
    • Et si Welinty posted on mars 12, 2018 at 8:59

      Oh non surtout ne te tracasse pas ! Mon message était justement basé sur le fait qu’il ne fallait pas se focaliser sur tout ça. Après tout, plus c’est simple, plus c’est spontané et plus c’est vrai. Je pense surtout qu’on est arrivé à un stade d’hyper médiatisation des blogs qui engendre tout ça mais je pense qu’on va aussi revenir rapidement vers de plus simple parce que c’est ce que cherche les lecteurs 🙂
      Joyeuse vie à ton blog 🙂

      Reply
  • Leçons d'étiquette posted on mars 12, 2018 at 8:41

    Quelles belles robes !

    Reply
  • Le Petit Monde d'Ambre posted on mars 27, 2018 at 6:09

    Coucou 🙂
    Je te rejoins sur pas mal de point. Pour moi le blog c’est surtout un moyen d’échanger, une passion qui m’occupe pendant mes temps libres.
    J’utilise google analytics mais je n’utilise pas toutes les fonctions car je ne comprend pas tout. Je m’en sers pour savoir mon nombre de vus sur le mois, voir les articles les plus lus. J’aime bien également voir d’où viennent les gens qui lisent mon blog au niveau géographique et également savoir comment ils sont tombés dessus. Est-ce que c’est lié à une recherche sur google, un site, hellocoton, etc.
    En ce qui concerne le classement google je ne m’y intéresse pas et je ne savais pas qu’une blogroll pouvait faire descendre quelqu’un dans le classement google.
    En ce qui concerne les crêpages de chignon, je dois dire que toutes ces histoires me passent au dessus.
    Merci pour ton article en tout cas que j’ai trouvé intéressant 🙂
    Bonne fin de journée.

    Reply
    • Et si Welinty posted on mars 27, 2018 at 11:09

      Mais moi non plus je savais pas qu’une blogroll pouvait descendre « score ». A ce moment là, j’avais l’impression d’être dans ce film où chaque individu se donne des notes qui leur permettent d’accéder à tel ou tel loisir, non mais je te jure!
      Par contre, oui j’aime aussi savoir d’ou viennent mes lecteurs, mais pour ça j’utilise « slimstats » pour wordpress qui me donne toutes ces infos 🙂

      Reply

    Leave a Reply