UNE CARESSE Et si j’avais une nouvelle passion ? 7 juillet 2017

Il y a les petites filles qui font de l’équitation, et il y a celles qui font de la danse. J’ai fais partie de celles qui ont fait de l’équitation. A petite dose, régulièrement et finalement, sans grande conviction. Et puis j’ai arrêté petit à petit en me désintéressant totalement de ce milieu. Je n’ai d’ailleurs jamais passé mes niveaux, n’est jamais aimé les séances de sauts.

Parfois, je me demande encore pourquoi je n’ai pas fais de danse. Je crois que c’était surtout pour faire comme les autres. Eh oui, à Madagascar les copines faisaient toutes de l’équitation, alors j’ai suivi, bêtement. Pourtant, j’ai toujours été attirée par le milieu de la danse.

Aussi loin que je me rappelle, s’il y a bien une chose que je voulais faire dans ma vie, c’était assister à la représentation d’un ballet classique. Alors pourquoi je n’ai pas fais de danse et plus particulièrement classique ? Je me le demande encore. Mais aujourd’hui tous ça va changer !

  • Cette merveille, cette découverte : la danse classique

Du haut de mes 1m58, de mon manque atroce de souplesse, de la difficulté extrême de ce milieu, je me lance. Je me lance dans la danse classique. Plusieurs sentiments se mélangent. Je ressens ce mélange de peur, de stress et de joie intense. Comme une envie de me surpasser, même si c’est atrocement douloureux. Même si c’est extrêmement rigoureux. Je m’entraine maintenant depuis des mois et des mois pour travailler ma souplesse. Je m’étire, je souffre mais chaque jour sans faute, et j’espère sincèrement que ça va payer.

Alors non, je ne vais pas faire des choses extraordinaires ! Je suis loin d’être aussi souples que ces merveilleuses ballerines. Et pourtant, cela ne m’empêche pas d’être motivée comme jamais.

  • Ce que j’aime dans la danse classique

Cette nouvelle envie est bien loin d’être une lubie. Déjà parce que j’en rêve depuis petite. Mais aussi parce que tout semble intensément gracieux.

Ce que j’aime dans la danse classique, c’est cette impression de voler aussi légèrement qu’une plume. J’aime la charge de travail qu’il faut fournir pour arriver à un tel résultat. J’aime la rigueur qui entraine des valeurs bien marquées.

Finalement je me retrouve parfaitement dans ce sport. Dans cette danse. J’ai l’impression que tout l’univers qui y règne me ressemble. Il y a la grâce. Les opéra sublimes et remplis d’histoire(s). Le résultat sublime d’un immense travail. J’apprécie l’ambiance de compétition qui pousse à se surpasser encore plus. Et surtout, j’aime les valeurs que ce milieu transmet : travail, rigueur, discipline, grâce, respect, délicatesse. Et par dessus tout je rêve de pouvoir moi aussi voler un jour sans penser à rien.

La danse classique : ce travail monumentale qui nous permet de s’envoler comme une colombe !

  • Une révélation !

Vous le savez surement, je suis une passionnée. J’ai besoin de passion pour avancer. J’ai commencé le blog par passion. Aujourd’hui, je veux danser par passion. A tel point que je vis pour la danse classique. Je fais des exercices de souplesse tous les soirs. Aussi, je regarde sans cesse des vidéos de ballet. Je me renseigne sur les techniques à apprendre, les postures et positions à adopter. Maintenant, je connais par coeur l’organisation d’un ballet. Je me renseigne sur son histoire et ses histoires. Il s’agit de me faire ma culture du ballet.

Je passe mes journées, mon temps libre à rêver de ballet. Même la nuit ! Et pour couronner le tout, nous allons, en amoureux, bientôt découvrir mon premier ballet. Un voyage fantastique au pays du classique en pleins coeur de l’Italie. Près de Verone peut être.

Alors oui, je suis bien consciente que je ne serais jamais une ballerine même si je travaille jour et nuit. Je suis bien trop âgée et peu souple pour ça. Pourtant, j’espère secrètement pouvoir être gracieuse à tel point que mes proches ne verront pas les efforts fournirai lorsque je danserai.

Voilà mes espoirs pour la danse. Mes envies et toutes ces choses pleines de rêve. Il y a autre chose aussi. J’ai acheté mes premiers chaussons en demi-pointe. Des « Repetto rose poudré » et pleins de grâce. Et j’y ai fais ma première rencontre. Une vendeuse, ancienne danseuse qui m’a donné pleins de conseils pour commencer. Qui m’a encouragé et m’a poussé à commencer. Une entraide comme je l’espérais. Encore plus de la part de quelqu’un qui cherchait plus à m’aider qu’à me vendre son produit.

Voilà, je vous ai tout avouer. J’ai une nouvelle passion et peut être que j’oserais la partager avec vous. J’espère arriver à être gracieuse. Je vais travailler pour ça. Mais surtout, je vais prendre du temps pour me dépenser, m’améliorer et pour travailler encore plus sur quelque chose qui me plait.

La danse classique comme un renouveau.

Tags : ,

10 Comments

  • Juliette posted on juillet 10, 2017 at 10:31

    C’est vrai que quand on voit des photos comme ça, on a vraiment l’impression que tout est simple. Pourtant même avec beaucoup de travail ça a l’air magnifique !

    Reply
    • Et si Welinty posted on juillet 10, 2017 at 10:39

      Je trouve les ballerines d’une grâce impressionnante ! Une véritable merveille !

      Reply
  • Emma posted on juillet 10, 2017 at 10:32

    Si jamais, j’ai hâte de te voir danser

    Reply
    • Et si Welinty posted on juillet 10, 2017 at 10:39

      Ne t’attends pas à de grandes merveilles !

      Reply
  • Nana & co. posted on juillet 19, 2017 at 4:51

    Je trouve que c’est une belle passion. J’adore les danses qui racontent une histoire.. Moi aussi j’adore la danse en général, j’aurais beaucoup aimé faire de la danse moderne mais je ne me suis jamais lancée..
    Tu as du courage ! Je suis sure que tu arriveras à voler

    Reply
    • Et si Welinty posted on juillet 21, 2017 at 9:00

      Mais lance toi ! Je crois qu’il faut oser faire ce qu’on aime plutôt que d’espérer un jour le faire 🙂 Et puis, maintenant, on a plus de temps !

      Reply
  • Singulier Féminin posted on juillet 30, 2017 at 2:37

    WAW comment j’ai pu rater ce post ! Alors tu m’en avais déjà parlé et franchement je te dis encore Chapeau bas car en effet commencer maintenant demande plus de travail mais avec ta surmotivation tu y arriveras ! Je comprends mieux pourquoi tu aimais pour article « like a ballerina » dans les passages Parisiens, ça a toujours été un rêve de petite fille pour moi aussi d’autant plus qu’au conservatoire je les voyais mais non j’ai fait de l’alto, du piano et je ne le regrette pas du tout c’est juste différent. La danse c’est un autre moyen d’expression et ça demande tellement de souplesse j’aimerais tellement en faire ! J’ai hâte que tu nous dévoiles tout ma Sarah ! 🙂

    Je t’embrasse <3

    Reply
    • Et si Welinty posted on juillet 30, 2017 at 8:57

      Je n’ai plus aucun secret ! Ca va être difficile d’allier horaires d’infirmière et danse mais j’ai tellement envie d’attraper cette élégance du doigt que j’espère du fond du coeur y mettre assez de volonté !

      Mais la musique c’est parfait aussi ! Il n’y a pas de beaux ballets sans merveilleux musiciens 😉 Deux disciplines qui se mélangent pour créer un univers envoutant. On peut tellement tout exprimer, tout créer, tout imaginer ! C’est merveilleux !

      Reply
  • Hermance posted on juillet 31, 2017 at 10:10

    Je me reconnais tellement dans cet article!
    Je n’ai malheureusement jamais trouvé de cours de danse pour adultes débutants, donc je me suis mise à la barre au sol, c’est top aussi!

    Reply
    • Et si Welinty posted on juillet 31, 2017 at 10:52

      Ca se démocratise de plus en plus, si ça t’intéresse toujours, tu devrais jeter un oeil 🙂

      Reply

    Leave a Reply