DANS MES TIROIRS Et si la brume d’oreiller l’Occitane me faisait mieux dormir ? 13 mars 2017

dsc_6075
Je suis une personne angoissée. Souvent, je sursaute à chaque petits bruits pourtant anodins. Je panique dès que la situation m’évoque un événement marquant. Je suis une personne angoissée.
D’ailleurs, je vous avez révélé ce fait, par ici, il y a quelques temps. Je vous y évoquais mes craintes, mes peurs, mes efforts. Malgré tout, je reste angoissée pour un rien.
Mais depuis toujours, ce qui me fait peur, c’est de rester seule la nuit. Dès qu’il n’est plus là j’angoisse à tel point qu’il m’est impossible de fermer l’oeil avant le levé du jour. Parfois même en regardant un simple film, il a du mal à me rassurer. J’angoisse pour un rien.
J’essaie de prendre sur moi, de faire des efforts. J’essaie de me rassurer comme je peux, d’installer une routine du coucher, et pourtant, même s’il y a du mieux, cela reste toujours handicapant. Pour parfaire cette routine, j’ai entendu parler des brumes d’oreiller, et plus particulièrement de celle de chez l’Occitane. Je l’utilise depuis début Septembre, et je crois qu’il est temps que je vous en parle.
Avant toute chose, je me suis dis qu’il serait intéressant de vous parler de son packaging. Je le fais pour chaque revue, mais cette fois-ci, j’ai l’impression que c’est d’autant plus important tellement je le trouve cohérent.
La brume d’oreiller se trouve donc dans un flacon en verre brun de 100mL. A l’avant vous retrouvez une étiquette à l’image de la Provence : bleu et blanche avec une écriture fine que l’on peut retrouver sur les anciennes commerces comme des boulangeries ou charcuteries. A l’arrière du flacon, on y retrouve toutes ses recommandations ainsi que les précautions à prendre. Jusque là, tout reste plutôt classique.
L’embout quant à lui, prend la forme d’un spray. Spray soit dit en passant bien pensé pour repartir finement le produit sur tout l’oreiller.
Mais allez savoir pourquoi, en jetant un oeil à ce flacon, j’ai l’impression d’être immergée dans une boutique d’apothicaire ou d’herboristerie. J’ai l’impression d’être en pleins XVIIIe siècle à me faufiler incognito dans ces boutiques mystérieuses. Charlatanisme ou non, ce flacon m’évoque un brin de magie. (C’est en disant cela qu’il faut que je pense sérieusement à me restreindre sur les jeux de plateaux et les univers remplis de mystères et d’héroïc fantaisie).
La packaging m’attire l’oeil et moi qui ne suis pas du tout routinière, il me rappelle à l’ordre pour l’utiliser chaque soir. C’est bien la première fois que j’arrive à tenir aussi longtemps dans l’application d’un produit de façon journalière. D’habitude j’oublie, ou je me lasse, mais cette fois-ci, cela fait bien 4 mois que je l’utilise sans cesse. Comme quoi, il doit bien y avoir de bonnes raisons.

Mais la brume d’oreiller qu’est ce que c’est ? Pour l’Occitane, c’est une huile, ou plutôt un mélange d’huiles essentielles de lavande, bergamote, mandarine, orange et géranium. Un mélange qui veut favoriser le confort et le bien être.
De plus en plus je crois aux vertus des huiles essentielles pour la douleurs, les migraines, ou encore le stress, alors ce mélange qui se vaut propice à la détente j’y croyais avant même de l’essayer.
Je ne m’attendais pas à un miracle, je cherchais juste à créer un milieu propice dans lequel je pouvais trouver du réconfort. Ce réconfort, je pense que j’ai réussi à la trouver, sinon je ne mettrais pas un point d’honneur à l’utiliser tout les jours depuis autant de temps. Non, bien sûr, mes angoisses n’ont pas disparues; Elles ne se sont même pas amoindries. Mais cette odeur dans laquelle je me couche chaque soir m’évoque facilement des souvenirs de voyages, ou me donnent envie d’imaginer quelques histoires. Mon esprit étant alors occupé à autre chose, je me laisse doucement bercer dans les bras de Morphée.
Je ne pense pas que ce produit soit un miracle, j’avoue ne pas savoir comment il fonctionne exactement. Je crois aussi préférer lui laisser une part de mystère. La seule chose dont je suis certaine, c’est que malgré mes angoisses et mes absences de raisonnements rationnels, je trouve dans mon coussin un bulle rassurante. Elle ne m’apaise pas à proprement parlé, mais elle m’endort.
A savoir que je suis aussi sujette aux cauchemars et aux insomnies. Mais après quelques semaines d’utilisation, j’ai eu l’impression que mon sommeil était plus sain, plus réparateur. Je n’ai, pour l’instant (les moments critiques sont en approche !) pas refais d’insomnie.
Je crois aussi qu’il y a un gros effet psychologique, dans le sens où comme je n’en ai entendu que du bien, je me suis laissée convaincre par son utilité. C’est fort possible aussi.
Malgré tout, peu importe la raison tant que je me retrouve en elle. Et pour l’instant c’est la cas : j’arrive à faire des nuits correctes, j’arrive à me reposer. Ce sont des points futiles mais pour des personnes comme moi, chaque petites victoires à son importance.
En ce qui me concerne, j’applique trois spray sur mon coussin. Pas plus pour que l’odeur ne soit pas trop entêtante et reste subtile. Pas moins, pour la sentir tout de même. La marque conseille de l’appliquer une quinzaine de minutes avant de se coucher, mais pour ma part, je l’applique, je me couche de suite, lis environ une demi heure et j’éteins. Au moment de m’endormir, le parfum est toujours aussi frais qu’à l’application. Le lendemain matin, l’odeur est très peu présente mais toujours là et le soir, juste avant d’en remettre, si je colle mon nez au coussin, il est toujours parfumé. Au fur et à mesure des utilisations, je crois même qu’il s’est imprégné de l’odeur.
Finalement, pour un tarif de 18 euros les 100mL, je trouve mon confort dans ce produit. Il est tout à fait accessible et vous dure une éternité. 5 mois que je l’utilise chaque soir et j’arrive à peine à la fin de ma bouteille. Vous vous en doutez aussi, suite à mes commentaires à son propos, je ne peux plus m’en passer et la rachèterais dès qu’elle arrivera à son terme. C’est mon geste journalier dont je ne saurais me passer, il est vraiment très important pour la qualité de mon sommeil. Et puis, 18 euros pour ce résultat, ce n’est pas cher payé. Même de façon objective, je trouve qu’un mélange d’huiles essentielles de 100mL à un prix de 18 euros reste concurrentiel.
Vous pouvez d’ailleurs la retrouver en cliquant juste ici, ou sur le site de l’Occitane.

Mais vous, vous la connaissez cette brume d’oreiller ? Vous en pensez quoi ?

Tags : , ,

2 Comments

  • Lise posted on mars 13, 2017 at 9:30

    Un article qui m’intéresse énormément. J’utilise depuis mon déménagement (la première fois où je quitte mes parents pour vivre seule) celui de la marque Febreez je ne sais pas si tu le connais et je trouve ça très bien je l’adore j’ai du mal à m’en passer maintenant.
    Il faudrait que je teste celui-ci même si le prix me rebute un peu

    https://fidjigirl.wordpress.com

    Reply
    • Et si Welinty posted on mars 13, 2017 at 9:39

      Je ne connais pas du tout celui de la marque Febreez ! Ma grand-mère me conseillait aussi quelques goutes d’huile essentielle de lavande pure mais j’ai préféré commencer par la brume où l’huile essentielle est moins forte et moins présente !

      En tout cas, j’espère que ce premier chez toi saura te plaire et que tu sauras l’apprivoiser 🙂

      Reply

    Leave a Reply