UNE CARESSE Et si blogger empiétait sur sa vie ? 24 octobre 2016

dsc_5103Cet été, encore plus qu’avant, je me suis aperçue de la place qu’avait le blog dans ma vie.

Je pense blog si souvent qu’il m’est possible de ruminer plus d’une journée pour arriver au bout de mon idée. Je cherche, je m’interroge, je créé. En soit, rien de plus que toutes celles qui tiennent un blog beauté, peut être même un peu moins.

Je blog depuis 2 ans et demi et toujours avec rigueur et n’ai jamais sauté ma date de publication, rajoutant même parfois des articles supplémentaires. Je ne blog pas chaque jour de la semaine, je n’en ai pas les moyens physiques et matériels. Mais je blog, depuis deux ans et demi 2 à 3 fois par semaine, parfois même 4. Je tiens ce rythme je ne sais par quel miracle quand je vois tout ce qu’il se passe en coulisse, la vie de couple, les stages qui se finissent à 21h, la fatigue d’une journée debout, le mémoire, les études, tout ça.
Mais, cet été, pour la première fois, j’ai pris une pause. Une pause prévue. Une pause vacances de deux fois 3 jours. Enfin, j’étais tout de même présente tout les deux jours (voir tout les jours) sur les réseaux sociaux. J’étais là. Et je m’en suis aperçue.
Il est là, et sans le vouloir, lui aussi se doit de penser blog. Le pauvre. Parfois je me rend compte que je ne lui ai jamais laissé le choix. Le blog s’est imposé, comme ça, de lui même. Plus il a grandi, plus il a pris de place dans notre vie. Il est arrivé à ses débuts ; lui aussi l’a vu grandir.
Il trouvait ça bizarre au début, je crois. Puis il s’est proposé de m’aider. Il a participé à une grande part d’amélioration par ici. Ne serait-ce qu’en terme de photos mode. Il est toujours là avec ses idées inventives, ses petites choses qui rendent le tout encore plus harmonieux. Et il m’aide, me soutien quand je doute. Il est toujours là, chaque jour, chaque seconde.
Si j’ai pris cet pause cet été, c’est avant tout pour profiter du bon air, pour profiter de lui et de nous, de nos vacances. Pendant ces quelques jours, c’est lui qui m’a proposé de créer des choses pour le blog. Il m’a toujours encouragé. Le blog a pris une énorme place dans notre vie, et parfois, je sais qu’il se sent oppressé. Ce n’est pas un loisir comme les autres, c’est un loisir qui prend place dans chaque instant et chaque endroit que l’on est susceptible de croiser.
Il est parfois difficile de le laisser de côté et j’essaie pourtant de penser à lui en second. Travail ou loisir j’ai toujours pensé que c’était une deuxième page, comme le plat après l’entrée.
Le blog c’est ce qui me permet d’aérer mon esprit, de penser à des choses simples quand mes études me prennent la tête. C’est un loisir qui me permet de créer, d’écrire, d’inventer, d’imaginer, de partager. Surtout de partager. C’est un bout de moi dont il me serait très difficile de m’en séparer. Je crois même qu’aujourd’hui se serait impossible. Chaque minute de temps creux lui est consacré. C’est un bout de moi que je fais grandir.
Et pourtant, j’ai du mal à le mettre en première ligne, parce qu’il ne reste qu’un loisir. Un loisir qui prend de la place, un loisir qui me rend heureuse mais un loisir. Alors si aujourd’hui je peux encore me retrouver avec lui, si je peux le travailler et l’alimenter. Si aujourd’hui je peux encore partager, je crois que c’est en grand parti grâce à cet homme qui m’aide à surmonter toutes les facettes négatives qu’il peut avoir.
Je sais que même si ce n’est pas sa passion, il m’aidera à améliorer ce monde, parce que je m’y sens bien. Même si aujourd’hui, lui pourrait vivre sans, il a compris et me conforte dans l’idée que ce bébé blog est à moi et qu’on le fera grandir ensemble. Alors oui, blogger empiète sur sa vie, sur notre vie. Pourtant, on protège notre intimité. Alors merci. Merci à lui de m’aider, de me comprendre.

Merci à lui de me soutenir.

Tags : , ,

14 Comments

  • lemondedejustine posted on octobre 24, 2016 at 10:55

    Coucou très bel article, très bien écrit ! Comme toi mon copain s’investit de plus en plus en m’aidant pour mes photos quand ce n’est pas ma sœur ^^. Je ne lui demande pas souvent de l’aide j’aime beaucoup apprendre de mon côté mais parfois quand je veux que le résultat soit au top je lui demande de m’aider :). J’ai moi aussi pris une longue pause cet été car j’en ai vraiment ressenti le besoin, j’avais besoin de m’occuper d’autres choses dans ma vie qui étaient prioritaires au blog.

    Bisous

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 24, 2016 at 11:38

      Je suis complètement d’accord avec toi. C’est vrai que ce loisir peut prendre rapidement énormément de place parce qu’il demande énormément de travail. Mais je crois, qu’avant la fierté de créer je suis extrêmement reconnaissante de sa compréhension et de son soutien.

      Et puis c’est vrai que c’est agréable de se faire aider de temps en temps. Et je crois qu’il est essentiel de se ressourcer parfois, pour eux.

      Reply
  • Eva - A la française, toujours chic posted on octobre 24, 2016 at 12:11

    Je suis tellement d’accord avec ton propos. Le blog prend une part très importante dans notre vie et heureusement que nos copains sont là pour nous aider, nous améliorer et nous soutenir à chaque instant. Je crois qu’on ne le dira jamais assez, mais le plus souvent ce sont des blogs à quatre mains. Sans mon amoureux, le blog ne serait pas ce qu’il est. Nous en avons de la chance ❤

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 24, 2016 at 12:29

      C’est vrai que sans eux ce ne serait pas vraiment pareil. J’aurais jamais eu le courage de refaire entièrement mon blog autrement ! Ils sont un peu comme des héros de l’ombre 🙂

      Reply
  • Cyrielle Maakeup posted on octobre 24, 2016 at 10:09

    Très bel article avec un beau message pour ton homme ! 🙂

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 25, 2016 at 7:37

      Je crois qu’il est heureux de voir les remerciements que je lui porte 🙂

      Reply
  • Singulier Féminin posted on octobre 25, 2016 at 3:50

    Hola ma Sarah 🙂
    Quel bel article je me reconnais totalement ! Justement après une grande discussion j’ai réalisé que mon blog me prenait beaucoup de temps et « empiétait » sur ma vie car je m’investis beaucoup et ça me fatigue mais d’un autre côté c’est un moment de détente productif (le paradoxe !). puis en plus de la rédaction il faut qqn pour les photos et c’est toujours Monsieur qui m’accorde beaucoup de temps et avec que je suis exigeante alors qu’on pourrait faire autre chose.. Alors oui heureusement que nos amoureux sont la pour nous recadrer un peu !
    Bisous et à vendredi 🙂

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 25, 2016 at 7:38

      Oui c’est vrai c’est complètement paradoxal ! Ca prend énormément de temps et d’énergie et parfois on aimerait penser à autre chose mais dès que l’on pense à autre chose on en revient toujours au blog. C’est bizarre mais plutôt drôle ! Ca veut aussi dire que l’on blog par passion et non par intérêt.

      Reply
  • Alicia posted on octobre 28, 2016 at 10:34

    C’est vrai et touchant ce que tu dis, mais je pense aussi qu’il faut savoir déconnecter parfois comme tu l’as si bien fait cet été 🙂 Mais je te comprends, on « culpabilise » presque quand le nouvel article n’est pas au RDV… Bref, il faut savoir parfois dire stop malgré et ô combien ce petit bout d’internet peut faire du bien ! Bisous ma belle 🙂

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 28, 2016 at 10:42

      Tu as tout à fait raison, c’est important de ne pas y rester accrocher ! Et pourtant c’est un vrai bonheur de poser des mots par ici après tout ce temps, je m’y sens bien à l’aise même si j’ai besoin de changement régulièrement puisqu’il évolue avec moi. En tout cas, tu as raison, il faut savoir le laisser derrière et se centrer sur les vraies choses !

      Reply
  • Sophie So_Addict - LES IDEES SOADDICT posted on octobre 29, 2016 at 6:50

    Trop beau ! J’adore !
    Sophie

    Reply
    • Et si Welinty posted on octobre 31, 2016 at 5:35

      Merci beaucoup !

      Reply
  • Justine BDSP posted on novembre 3, 2016 at 7:34

    J’aurais pu aborder ce sujet… de la même façon quasiment!
    Je le ferai peut-être sur mon blog, à l’avenir.
    Merci pour cet article, je me sens moins seule!
    bisous

    Reply
    • Et si Welinty posted on novembre 3, 2016 at 4:01

      Je suis heureuse que cet article t’ait plu. Je l’ai trouvé plutôt difficile à écrire. J’ai parfois l’impression qu’il subit cette passion et pourtant il est toujours là !

      Si tu traites ce sujet, je serais heureuse de le lire 🙂

      Reply

    Leave a Reply