UNE CARESSE Et si on se maquillait avec la palette Dior ? 16 septembre 2016

Il y a quelques semaines, je vous présentais ma nouvelle acquisition ; à savoir la palette Capital of light de la collection automnale Skyline de Dior. Si vous avez raté l’article, c’était ici. Je vous en faisait que des éloges, tellement que depuis, je n’ai utilisé qu’elle. C’est un vrai petit bijou, simple à utiliser et à manier.

J’ai donc décidé de vous réaliser un maquillage à son sujet. Pour ce faire, j’ai choisi le format photo. En effet, d’ici peu, un autre maquillage sera de mise sur le blog et j’avais peur que cela fasse trop redondant. Alors me voilà avec mes explications.

Pour réaliser ce maquillage, j’ai utilisé les cinq couleurs de la palette. On ne dirait pas comme ça, mais les nuances que vous pouvez observer sont dues aux cinq couleurs.

Avant de commencer le maquillage, j’ai appliqué une base à paupière pour faire ressortir les couleurs et pour obtenir une meilleure accroche des fards.
Dans un premier temps, avec le pinceau « 234 Luxe smocky shader » de Zoeva, qui est un pinceau plat, j’ai appliqué la couleur beige de la palette sur toute ma paupière mobile et en insistant sur le tier interne de cette dernière.
Ensuite, à l’aide du pinceau « 224 Luxe defined crease » de Zoeva, j’ai appliqué le fard kaki dans mon creux de paupière. J’ai insisté sur la partie la plus externe en dégradant progressivement mes mouvements vers l’intérieur.
Puis, à l’aide du « 231 Luxe petit creuse » de Zoeva, j’ai retracer mon creux de paupière de la même façon avec le fard violine de la palette. Cela m’a permi de créer un dégradé vers mon creux de paupière. Toujours avec ce même fard, j’ai grossièrement tracé un V sur le coin externe de ma paupière pour y appliquer le fard façon smoky.
Avant de continuer, j’ai bien estompé le tout, surtout entre le fards et le dessous du sourcil. Ensuite, j’ai repris mon pinceau plat et j’ai appliqué la couleur beige à nouveau, sur les deux tiers internes de ma paupière mobile. Je trouvais que les fards kaki et violine avaient empiétaient un peu trop. Ainsi, j’ai re créé de la lumière.
Ensuite, à l’aide du pinceau « 227 Luxe soft definer » de Zoeva, j’ai appliqué le fard rose de la palette entre le violine et le beige. Presque au centre de ma paupière mobile mais sur la partie externe dans la moitié inférieur, près des cils. Ce fard se visualise très bien sur les photos : c’est la touche de rose qui apporte de la gaité à mon regard.
Puis, avec un pinceau fin, j’ai appliqué un mélange du rose et du violine sur la moitié de mon ras de cil inférieur. Enfin, j’ai appliqué le fard blanc dans le coin interne de mon oeil pour agrandir mon regard. Une couche de mascara et hop, c’était fini.

 

 

C’est un maquillage vraiment très automnale, et pourtant je trouve qu’il fait facilement son effet. Si je devais le transformer en maquillage du soir, je crois que j’intensifierais le violine sur ma paupière. Puis, le blanc au coin interne. Je rajouterais aussi le mélange kaki/violine en ras de cil inférieur. Ce serait beaucoup plus foncé mais tout aussi sophistiqué.
Du moins, je ne me lasse pas de ce maquillage. Et quand je dois aller vite, j’utilise le beige et le violine et c’est tout !

Et vous, vous en pensez quoi de ce maquillage ?

Tags : , ,

4 Comments

  • Singulier Feminin posted on septembre 18, 2016 at 10:29

    J'adore! Le violine te va super bien 🙂 j'aime beaucoup les associations de couleurs en fards à paupière mais ça prend du temps !

    Reply
    • admin6274 posted on septembre 19, 2016 at 9:46

      C'est vrai qu'il faut avoir un tout petit peu de temps (ou n'e. Mettre que deux !). Et puis meme seul, ces fards se suffisent à eux meme !

      Reply
  • Clem C. posted on septembre 18, 2016 at 2:18

    Ce maquillage est juste sublime! Il fait tellement ressortir tes yeux tout en étant très léger!
    Bisous ma belle! <3

    Reply
    • admin6274 posted on septembre 19, 2016 at 9:50

      Tu es trop mignonne toi ! Merci beaucoup 🙂

      Reply

    Leave a Reply